Comment ne pas être esclave du système ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à en rêver : échapper au système, à cette maximisation du profit, partout, tout le temps, qui ravage nos sociétés et la planète. Mais rompre avec le mode de vie dominant exige des sacrifices que peu d’entre nous sont prêts à consentir. Entre la pleine adhésion et la fuite, un chemin existe-t-il ?

Oui, répond Alexandre Lacroix, qui plonge aux racines de notre malaise en dévoilant la logique de notre modernité connectée, ce monde où l’auto-entrepreneuriat, le télétravail et les vérités alternatives déclinées sur les réseaux sociaux effacent les frontières entre sphère publique et sphère privée, temps de travail et temps de loisir, exploiteur et exploité, vrai et faux.

Mettre à nu cette mécanique donne à chacun de nouveaux repères et nous permet d’introduire du jeu. En s’affranchissant de l’utilitarisme dominant, en se donnant un idéal non négociable qui guidera notre action, il est possible de reprendre en main les rênes de nos existences.

 

« Dans un bréviaire à destination de la jeunesse, Alexandre Lacroix expose sa façon d’allier l’idéal à l’utilitarisme et de réconcilier la nature et les technologies. »
J-R Van der Plaetsen, Le Figaro Magazine

« Alexandre Lacroix analyse dans son dernier livre le changement de modernité qui s’est opéré avec la révolution numérique et propose une piste pour mieux gérer les tensions qu’elle génère »
Mathieu Colinet, Le Soir

 « Un livre passionnant, un chemin philosophique à suivre pour éviter les excès du XXIe siècle »
RTBF La Première

« Livre passionnant pour sa description de notre époque, celle de la modernité connectée, des réseaux, de la confusion du vrai et du faux, du privé et du public. »
Ali Baddou, France Inter

 

En savoir plus :

C l’hebdo
RTBF La première – L’incontournable
LN24 -Les visiteurs du soir
RTL Info
France Inter – 6/9 du week-end
Podcast A vous demain
RTBF – La couleur des idées
France Inter – Grand bien vous fasse
RTS – L’époque
Figaro Vox
RTS – Tribu