Vers une société altruiste

Pouvons-nous rendre nos sociétés plus altruistes ?

Pour répondre à cette question clé pour notre avenir, ce livre réunit, autour du Dalaï-lama, des scientifiques, des économistes et des acteurs sociaux de renommée mondiale. Chacun expose, dans son domaine, l’état des connaissances ou les initiatives en cours, puis engage une discussion sur les moyens d’introduire davantage de bienveillance au cœur de nos systèmes économiques et sociaux.

Les récentes découvertes de la psychologie et des neurosciences ont de quoi rendre optimiste : l’être humain n’est pas, par nature, aussi égoïste que nous le pensions. L’altruisme aussi est dans nos gènes. Partout à travers le monde, des initiatives citoyennes rencontrent d’ailleurs un succès grandissant.

L’urgence est là : notre économie actuelle produit chaque jour plus de déséquilibres et d’exclusions. Mais les solutions existent : par leurs interventions lumineuses, les différents participants à cette rencontre exceptionnelle montrent que construire une société plus altruiste est possible.

 

Matthieu Ricard est moine bouddhiste et traducteur du Dalaï-lama après avoir été chercheur en biologie moléculaire.

Tania Singer est chercheuse en neurosciences, directrice du Département des neurosciences sociales à l‘Institut Max Planck de Leipzig.

 

Créé en 1987, l’Institut Mind and Life réunit des scientifiques et des intellectuels autour du Dalaï-lama pour dialoguer autour d’un thème donné. Les dernières conférences traduites en français sont : Daniel Goleman, Surmonter les émotions destructrices (Robert Laffont, 2003) et Jon Kabat-Zinn et Richard Davidson, L’esprit est son propre médecin (Les Arènes, 2014)

 

Sortie conjointe aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en Corée, en Espagne

et à Taïwan

 

Voir la suite :